Restrictions et procédures obligatoires pour l'entrée aux destinations

Les compagnies aériennes du groupe SATA ont suivi en permanence l'évolution au niveau national et international de l'épidémie de COVID-19 et se sont conformées à toutes les recommandations émises par les entités nationales et internationales compétentes, à savoir l'IATA (Association internationale du transport aérien), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, ainsi que la Direction nationale et régionale de la santé et l'entité aéronautique nationale, l'ANAC.

Cliquez ici pour consulter les recommandations de l'IATA concernant les restrictions et les procédures d'entrée des destinations.

Vous avez besoin d'une exemption temporaire aux exigences relatives à la vaccination COVID-19 pour un voyage à l'extérieur du Canada ?
Cliquez ici.

 

Sélectionnez votre destination :

 

 

 

 

Restrictions et mesures de prévention appliquées par les autorités


1. Il n'y a actuellement aucune mesure de contrôle de la santé publique pour tous les passagers se rendant aux Açores.
 

2. Tous les passagers doivent respecter les règles de port du masque, de distanciation physique et d’hygiène respiratoire fixées par l’autorité sanitaire régionale.

 

Ces informations sont résumées et constamment mises à jour, ce qui ne dispense pas de la lecture complète du site web des entités officielles ici.

Veuillez noter qu’il est de la seule responsabilité du passager de vérifier les documents et/ou exigences nécessaires et les restrictions COVID-19 en vigueur dans tous les pays de l’itinéraire, à la date du voyage.

 

Haut

 

Restrictions et mesures de prévention appliquées par les autorités

1. Actuellement, il n'existe aucune restriction pour les passagers entrant dans la région autonome de Madère.
 

2. L'utilisation de masques est recommandée dans les contextes suivants :

  1. Par les personnes plus vulnérables, à savoir celles-ci souffrant de maladies chroniques ou d'états d'immunodépression, présentant un risque accru de Covid-19 grave, chaque fois qu'elles se trouvent dans une situation de risque accru d'exposition ;
  2. Par des personnes en contact avec celles-ci plus vulnérables .
     

3. Les visiteurs qui sont ou deviennent infectés par le SARS-CoV-2, avec des symptômes, et par la maladie COVID-19 devraient être placés en confinement obligatoire pour une période de cinq jours à leur domicile ou à l'hôtel, à leurs frais, retournant dans la communauté au sixième jour s'ils ne présentent aucun symptôme, sans qu'il soit nécessaire de procéder à un test rapide de détection de l'antigène (TRAg) pour dépister l'infection par le SARS-CoV-2.
 

3.1. Les visiteurs sans symptômes dont le résultat du test TRAg pour l'infection par le SARS-CoV-2 est positif, ne seront pas isolés, mais devront porter un masque pour accéder, circuler ou rester à l'intérieur et à l'extérieur pendant toutes les activités de la vie quotidienne, et ne se rendront pas dans les établissements de santé, sociaux, éducatifs et de protection civile durant une période de cinq jours.
 

4. Les visiteurs, indépendamment de leur statut vaccinal, dont la température corporelle est égale ou supérieure à 38ºC ont droit à un test rapide d'antigène (TRAg) gratuit pour dépister l'infection par le SARS-CoV-2, qui sera effectué dans les entités qui ont adhéré au protocole avec le gouvernement régional (ACIF).
 

5. Il est recommandé aux visiteurs de respecter strictement les règles sanitaires dans les espaces fermés, à savoir l'hygiène des mains et l'étiquette respiratoire.
 

6. L'utilisation de l'application S-Alerta est recommandée aux visiteurs, afin que leur autogestion des soins continue de contribuer à la surveillance de la pandémie dans la région autonome de Madère, en collaboration avec les autorités sanitaires.

 

Ces orientations ne dispensent pas d'une lecture attentive de la résolution du Conseil du Gouvernement régional n° 783/2022 du 26 août 2022.

Ces informations sont résumées et constamment mises à jour, ce qui ne dispense pas de la lecture complète du site web des entités officielles ici.

Veuillez noter qu'il est de la seule responsabilité du passager de vérifier les documents et/ou exigences nécessaires et les restrictions COVID-19 en vigueur dans tous les pays de l'itinéraire, à la date du voyage.
 

 

Haut

 

 

Restrictions et mesures de prévention appliquées par les autorités


1. Il n'y a actuellement aucune mesure de contrôle de la santé publique pour tous les passagers se rendant au Portugal continental.

 

Pour plus d'informations, consultez la résolution du Conseil des ministres n° 73-A/2022 du 26 août 2022.


Ces informations sont résumées et constamment mises à jour, ce qui ne dispense pas de la lecture complète du site web des entités officielles ici.

 

Veuillez noter qu’il est de la seule responsabilité du passager de vérifier les documents et/ou exigences nécessaires et les restrictions COVID-19 en vigueur dans tous les pays de l’itinéraire, à la date du voyage.

 

 

Haut


1. Informations obligatoires que les passagers doivent fournir


1.1. Les ressortissants étrangers non vaccinés n’auront pas la permission d’entrer au Canada à moins de répondre à l’une des quelques exemptions.
Vérifiez ici si vous pouvez bénéficier des exemptions.
 

1.2. Tous les passagers âgés de 5 ans et plus, doivent présenter la preuve d’un résultat à l'un des tests de dépistage accepté suivants effectué à l’extérieur du Canada :

  • Preuve d’un résultat négatif au test moléculaire de dépistage Covid-19 effectué selon l’une des méthodes acceptées dans les 72 heures précédant le départ prévu du vol vers le Canada ; ou
  • Preuve d’un test négatif de détection des antigènes administré ou observé par un professionnel effectué à l’extérieur du Canada au plus tard 1 jour avant le départ prévu du vol vers le Canada.
     

1.2.1. Exception :

  • Les passagers munis d’un certificat de vaccination COVID-19 prouvant qu’ils ont été entièrement vaccinés au moins 15 jours avant leur arrivée. Le certificat doit être rédigé en anglais, en français ou accompagné d'une traduction certifiée en anglais ou en français.
  • Les passagers qui présentent un résultat positif à un test moléculaire COVID-19 effectué entre 10 et 180 jours avant le départ du dernier vol direct vers le Canada. Le calcul commence le jour suivant le test.
     

1.2.2. Tests moléculaires acceptés : CRISPR, Ct, détection du gène E, détection du gène N, détection du gène Orf1a/b, détection du gène RdRp, détection du gène S, ddPCR, amplification isotherme, LamPORE, NAAT, NAT, NGS, PCR, qPCR, ARN, RT-LAMP, RT-PCR, séquençage et WGS.
 

1.2.3. Le test de détection des antigènes doit être administré ou observé par un laboratoire ou un fournisseur de tests.
Parmi les expressions indiquant qu’il s’agit d’un test de détection des antigènes, mentionnons :

  • Test antigénique rapide
  • Test d’antigènes viraux
  • Immuno-essai diagnostique
  • Test à flux latéral
  • Immuno-essai chromatographique numérique des antigènes, Immuno-essai des antigènes par chimiluminescence Florescence à flux latéral des antigènes
     

1.2.4. Le document de laboratoire fournissant la preuve d'un résultat négatif au test de dépistage Covid-19 doit contenir les détails suivants :

  1. le nom du titulaire et sa date de naissance ;
  2. le nom et l'adresse du laboratoire qui a effectué le test ;
  3. la date de prélèvement de l'échantillon et la méthode d'essai utilisée ; et
  4. le résultat du test.

 

Si les passagers ont un vol de correspondance :

  • le test doit être effectué dans les 72 heures précédant l’heure de départ prévue du dernier vol direct vers le Canada ;
  • le passager peut avoir besoin de programmer le test dans la ville de transit.

 

Si le passager a déjà eu de la COVID-19 et s’est récupéré

S’ils ne présentent actuellement aucun symptôme, les passagers peuvent fournir la preuve d’un test moléculaire positif pour la COVID-19, plutôt qu’un test négatif.
Ce résultat de test exemptera également les passagers de l’obligation d’effectuer un test à l’arrivée et un test au huitième jour pour ceux qui doivent être mis en quarantaine.

  • Le test doit avoir été effectué au moins 10 et pas plus de 180 jours avant le départ initial prévu du vol ;
  • Le résultat positif doit être la preuve d’un type de test moléculaire accepté.

 

Les passagers doivent :

  • soumettre un type de test moléculaire accepté ou un test antigénique ;
  • conserver la preuve des résultats du test pendant une période de 14 jours à compter du jour de leur entrée au Canada.

 

1.3. À leur arrivée au Canada, les passagers âgés de cinq ans ou plus peuvent être soumis à un test à la COVID-19 avant de quitter l’aéroport.

Pour une expérience de test plus rapide à l’arrivée à Toronto, en évitant les longues files d'attente et les retards de traitement, les passagers doivent se préinscrire avant leur arrivée à Toronto via portal.switchhealth.ca. Les passagers doivent utiliser la même adresse électronique que celle utilisée pour leur compte d’ArriveCAN.

Le test d’arrivée est gratuit.

 

1.3.1. Les voyageurs non vaccinés devront toujours se soumettre à un test à leur arrivée et au jour 8 de leur séjour ainsi qu’à une quarantaine de 14 jours. Les voyageurs non vaccinés doivent rester en quarantaine jusqu'à la fin de la période de 14 jours commençant le jour de leur entrée au Canada, ou jusqu'à la confirmation d'un résultat négatif au test moléculaire COVID-19 effectué à l'arrivée, selon la première éventualité.
 

1.3.2. Les voyageurs arrivant au Canada en provenance de n’importe quel pays et considérés comme entièrement vaccinés seront choisis au hasard pour le dépistage à leur arrive, et ne seront désormais plus tenus de rester en quarantaine en attendant le résultat de leur test.
 

Plus d’informations disponibles ici.

 

1.4. Toute personne se rendant au Canada, quelle que soit sa nationalité, doit fournir ses informations de voyage, de contact et de vaccination, le résultat du test de dépistage de la Covid-19, ainsi que son plan de quarantaine, via l’application mobile ArriveCAN, disponible en téléchargement sur Apple App Store et Google Play, ou sur le web site, dans les 72 heures précédant son arrivée au Canada.
 

Les passagers qui ne soumettent pas les informations nécessaires via ArriveCAN peuvent être refusés à l’embarquement.
 

Les citoyens canadiens, les résidents permanents ou les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Amérindiens et les ressortissants étrangers autorisés à entrer au Canada en vertu d’une autre exemption d’entrée (comme le travail à l’étranger, les études, les raisons de compassion) ne se verront pas refuser l’embarquement ou l’entrée, mais :

  • ne pourront pas bénéficier de l’exemption pour les voyageurs entièrement vaccinés ;
  • peuvent subir des retards supplémentaires en raison de questions de santé publique ;
  • peut être soumis à des sanctions ou à des mesures coercitives.
     

Pour plus d’informations, visitez le site web Canada.ca/ArriveCAN.

 

1.4.1. Tous les voyageurs aériens internationaux qui entrent au Canada par les aéroports de Toronto et de Montréal doivent, avant leur vol vers le Canada, remplir la Déclaration de l’ASFC faite à l’avance, en suivant les instructions sur la page de reçu obtenue après avoir entré des renseignements obligatoires sur leur voyage et leur santé dans ArriveCAN.
L'utilisation de la fonction Déclaration de l'ASFC faite à l'avance dans ArriveCAN permet les passagers de soumettre une déclaration de douane et d'immigration jusqu'à 72 heures avant leur vol vers le Canada, offrant ainsi une expérience plus rapide à la frontière. En soumettant la déclaration à l'avance, les passagers gagnèrent du temps à leur arrivée à l'aéroport. Plus d'informations ici.
 

1.5. Avant d'embarquer sur un vol à destination du Canada, tous les passagers doivent se soumettre à un contrôle de santé en remplissant un questionnaire de santé et des formulaires de consentement.

1.5.1. Chaque passager doit confirmer au transporteur aérien qu'il comprend qu'il peut être soumis à des mesures établies par les gouvernements fédéral, provinciaux ou territoriaux pour prévenir la propagation du Covid-19 à son arrivée à destination.

1.5.2. Les ressortissants étrangers doivent confirmer au transporteur aérien que, à leur connaissance, leur entrée au Canada n'est pas interdite en vertu d'ordonnances prises en vertu de l'article 58 de la Loi sur la quarantaine.

1.5.3. Ces confirmations peuvent être fournies par un adulte compétent au nom d'une personne qui n'a pas la capacité ou la compétence pour le faire.

1.5.4. Les passagers peuvent être soumis à une pénalité financière s'ils fournissent des réponses, en ce qui concerne les contrôles de santé ou une confirmation, qu'ils savent être fausses ou incorrectes.

 


N’oubliez pas que pour entrer au Canada, vous devez présenter une exemption de visa valide. Vous devez donc demander une autorisation de voyage au moins 72 heures avant votre départ. Vous pouvez le faire de manière électronique ici.


 

2. Restrictions et mesures de prévention appliquées par les autorités


2.1. Les passagers doivent avoir un certificat de vaccination COVID-19 téléchargé sur ArriveCAN prouvant qu’ils ont été entièrement vaccinés au moins 15 jours avant leur arrivée. Le certificat doit être rédigé en anglais, en français ou accompagné d'une traduction certifiée en anglais ou en français. Les vaccins acceptés sont AstraZeneca (Covishield), AstraZeneca (SK Bioscience), AstraZeneca (Vaxzevria), Covaxin, Covovax, Janssen, Medicago Covifenz, Moderna (Spikevax), Nuvaxovid (Novavax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm ou Sinovac. Une combinaison de vaccins est acceptée.
Ceci ne s’applique pas à :

  • Les citoyens ressortissants du Canada ;
  • Les résidents permanents du Canada ;
  • Les personnes inscrites en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada avec un certificat de statut d’Indien (CIS) ou un certificat sécurisé de statut d’Indien (CSSI) ;
  • Les passagers ayant un permis de l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) pour entrer dans le pays pour motifs humanitaires.
  • Les passagers munis d’un document de voyage canadien pour réfugiés ou d’un document de voyage unique pour la réinstallation au Canada ;
  • Les passagers de moins de 18 ans voyageant avec leurs parents ou tuteurs vaccinés ;
  • Les passagers ayant une demande de résidence permanente. Doit avoir un avis écrit émis en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés;
  • Les citoyens ukrainiens et les membres de leur famille immédiate titulaires d'un permis de séjour temporaire canadien ou d'un visa de séjour temporaire canadien.

 

2.2. Les passagers doivent présenter :

  • un test moléculaire COVID-19 négatif effectué à l’exterieur du Canada au plus tard 72 heures avant le départ sur le dernier vol direct vers le Canada.
    Tests acceptés : CRISPR, Ct, détection du gène E, détection du gène N, détection du gène Orf1a/b, détection du gène RdRp, détection du gène S, ddPCR, amplification isotherme, LamPORE, NAAT, NAT, NGS, PCR, qPCR, ARN, RT-LAMP, RT-PCR, séquençage et WGS; ou
  • un test de l'antigène COVID-19 négatif effectué au maximum un jour avant le départ du dernier vol direct vers le Canada.

Ceci ne s’applique pas à :

  • Passagers âgés de moins de 5 ans ;
  • Les passagers munis d’un certificat de vaccination COVID-19 prouvant qu’ils ont été entièrement vaccinés au moins 15 jours avant leur arrivée. Le certificat doit être rédigé en anglais, en français ou accompagné d'une traduction certifiée en anglais ou en français. Les vaccins acceptés sont AstraZeneca (Covishield), AstraZeneca (SK Bioscience), AstraZeneca (Vaxzevria), Covaxin, Covovax, Janssen, Medicago Covifenz, Moderna (Spikevax), Nuvaxovid (Novavax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm ou Sinovac. Une combinaison de vaccins est acceptée.
  • Les passagers ayant un test moléculaire COVID-19 positif effectué au moins 10 jours et pas plus de 180 jours avant le départ sur le dernier vol direct vers le Canada. Tests acceptés : CRISPR, Ct, détection du gène E, détection du gène N, détection du gène Orf1a/b, détection du gène RdRp, détection du gène S, ddPCR, amplification isotherme, LamPORE, NAAT, NAT, NGS, PCR, qPCR, ARN, RT-LAMP, RT-PCR, séquençage et WGS.

Vous pouvez trouver plus de détails ici.

 

2.3. Les passagers doivent soumettre leurs informations par voie électronique au plus tard 72 heures avant leur arrivée via l'application ArriveCAN ou le site Web. Les passagers doivent présenter un reçu ArriveCAN avant l'embarquement.
Les passagers des vols internationaux à destination de Toronto et de Montréal doivent également remplir la Déclaration de l'ASFC faite à l'avance, disponible sur l'application ArriveCAN.
 

2.3.1. Les passagers de nationalité canadienne, les passagers résidents permanents au Canada et les passagers exemptés des exigences en matière de vaccination sont autorisés à entrer sans reçu ArriveCAN. Toutefois, ces passagers peuvent être soumis à des mesures supplémentaires, telles que des tests COVID-19 à l'arrivée et après l'arrivée, des mesures de quarantaine et des amendes.

 

2.4. Les passagers peuvent être soumis à une quarantaine pendant 14 jours.

Ceci ne s’applique pas à :

  • Les passagers de moins de 12 ans voyageant avec leurs parents ou tuteurs entièrement vaccinés ;
  • Les passagers munis d’un certificat de vaccination COVID-19 prouvant qu’ils ont été entièrement vaccinés au moins 15 jours avant leur arrivée. Le certificat doit être rédigé en anglais, en français ou accompagné d'une traduction certifiée en anglais ou en français. Les vaccins acceptés sont AstraZeneca (Covishield), AstraZeneca (SK Bioscience), AstraZeneca (Vaxzevria), Covaxin, Covovax, Janssen, Medicago Covifenz, Moderna (Spikevax), Nuvaxovid (Novavax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm ou Sinovac. Une combinaison de vaccins est acceptée.

Plus de détails peuvent être trouvés ici.

 

2.5. Les passagers âgés de 5 ans et plus sont soumis à un test moléculaire pour la COVID-19 à l'arrivée.

  • Plus de détails pour les passagers vaccinés ici.
  • Plus de détails pour les passagers non vaccinés ici.

 

2.6. Les passagers âgés de 2 ans ou plus doivent toujours porter un masque facial pendant le processus d’embarquement, en vol, à la sortie de l’avion et lorsqu’un agent d’embarquement, le personnel de contrôle de sécurité de l’aéroport ou un membre de l’équipage leur demande de le faire, et lorsqu’ils se trouvent dans un aéroport canadien, sauf s’ils ont un certificat médical indiquant qu’ils ne peuvent pas en porter un. S’ils ne se soumettent pas à cette exigence, ils s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 5 000 $.
Vérifiez quels masques ou protections faciales sont acceptés et autorisés par les autorités canadiennes ici et ici.

  • Les enfants de moins de 2 ans ne sont pas tenus de porter un masque ou une protection faciale non médicale.
  • Entre 2 et 5 ans, les enfants doivent porter un masque ou une protection faciale non médicale au moment de l’embarquement, pendant le vol et au moment du débarquement, tant que l’enfant peut le tolérer. Les enfants de ces catégories d’âge (ou leurs parents/tuteurs) doivent pouvoir démontrer qu’ils ont un masque en leur possession au moment de l’embarquement, même si l’enfant ne peut pas le tolérer à ce moment-là.
  • Les enfants de six ans et plus doivent porter un masque ou une protection faciale non médicale lorsqu’ils voyagent, sauf si leur parent ou tuteur possède un certificat médical de contrindication.

 

2.7. Les passagers peuvent être interdits d'embarquement sur les vols à destination du Canada si :

  • ils présentent de la fièvre et de la toux ou de la fièvre et des difficultés respiratoires ;
  • ils ont la COVID-19 ou l’ont eu dans les dix derniers jours, ou ont des motifs raisonnables de soupçonner qu’ils l’ont ou qu’ils ont présenté des signes et des symptômes de la COVID-19 dans les dix derniers jours ; ou
  • dans le cas d'un vol au départ du Canada, sont soumis à un ordre de quarantaine obligatoire en raison d'un voyage récent ou d'un ordre de santé publique provincial ou local.

 

Ces informations sont résumées et constamment mises à jour, ce qui ne dispense pas de la lecture complète du site web des entités officielles ici.

Veuillez noter qu’il est de la seule responsabilité du passager de vérifier les documents et/ou exigences nécessaires et les restrictions COVID-19 en vigueur dans tous les pays de l’itinéraire, à la date du voyage.

 

Haut

 

 

Informations obligatoires que les passagers doivent fournir

 

1. Tous les passagers âgés de 18 ans ou plus qui n'ont pas la citoyenneté et la nationalité américaine, qui ne sont pas des résidents permanents légaux des États-Unis, ou qui voyagent aux États-Unis sans visa d'immigrant américain, doivent fournir la preuve qu'ils sont entièrement vaccinés contre la COVID-19 avant de voyager aux États-Unis depuis un pays étranger. Certaines exceptions limitées s'appliquent. Pour en savoir plus sur cette exigence, cliquez ici.
 

1.1. Les passagers de nationalité américaine, qui sont des résidents permanents légaux aux États-Unis ou qui se rendent aux États-Unis avec un visa d'immigrant américain ne sont pas obligés de fournir une preuve de vaccination, mais il est recommandé de rester à la maison et en auto quarantaine pendant cinq jours complets après le voyage.
 

2. Les passagers âgés de deux ans ou plus de nationalité américaine, qui sont des résidents permanents légaux aux États-Unis ou qui se rendent aux États-Unis avec un visa d'immigrant américain doivent remplir et imprimer ce formulaire suivant, qui doit être remis à la compagnie aérienne lors de l'embarquement sur le vol à destination des États-Unis d'Amérique.

 

De plus amples informations et clarifications peuvent être trouvées ici.


N'oubliez pas que pour entrer aux États-Unis d'Amérique, vous devez présenter une exemption de visa en cours de validité.
Vous devez donc demander une autorisation de voyage au moins 72 heures avant votre départ. Vous pouvez le faire par voie électronique ici.

 

Restrictions et mesures de prévention appliquées par les autorités

1. Les passagers entrants ou transitant par les États-Unis doivent être munis d'un certificat de vaccination COVID-19 attestant qu'ils ont été entièrement vaccinés au moins 15 jours (jour de la vaccination + 14 jours) avant leur arrivée. Les données relatives au passager (notamment, le nom et la date de naissance) figurant sur le certificat doivent correspondre à celles figurant sur le passeport/document de voyage. Les vaccins acceptés sont :

  • AstraZeneca (SK Bioscience), AstraZeneca (Vaxzevria), CanSinoBIO (Convidecia), Covaxin, Covishield, Covovax, Janssen, Moderna (Spikevax), Nuvaxovid (Novavax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm (BIBP) et Sinovac. Une combinaison de ces vaccins est acceptée si elle est administrée à au moins 17 jours d'intervalle.

    Ceci ne s'applique pas à :
    • Nationales américaines ;
    • Résidents des États-Unis ;
    • Passagers de moins de 18 ans ;
    • Passagers avec un visa d'immigrant ;
    • Les passagers munis d'une lettre délivrée par un médecin prouvant que le passager est médicalement incapable de recevoir le vaccin ;
    • Les passagers titulaires des visas suivants : A-1, A-2, C-2, C-3 (en qualité d'employé d'un gouvernement étranger ou membre de la famille immédiate de l'employé), E-1 (en qualité d'employé de TECRO ou TECO ou membre de la famille immédiate de l'employé), G-1, G-2, G-3, G-4, NATO-1 à NATO-4, ou NATO-6 (ou qui cherche à entrer comme non-immigrant dans l'une de ces classifications OTAN) ;
    • Les passagers munis d'une lettre d'invitation ou d'un autre document officiel, délivré par les États-Unis, un autre gouvernement ou les Nations Unies, qui voyagent en service ;
    • Citoyens de Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo (Rép. dém.), Érythrée, Haïti, Madagascar, Malawi, Mali, Niger, Nigeria, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Sénégal, Somalie, Sud-Soudan, Soudan, Syrie, Tanzanie, et Yémen, avec un visa délivré par les États-Unis, à l'exception des visas B-1 et B-2 ;
    • Les membres des forces armées américaines, leurs conjoints et leurs enfants de moins de 18 ans ;
    • Marins marchands avec un visa C, D, C1/D, B1, H ou L ;
    • Citoyens de l'Ukraine avec un permis approuvé par Uniting for Ukraine (U4U).

Plus de détails peuvent être trouvés ici.

 

2. Les passagers peuvent être soumis à l'auto-isolement ou à l'auto-quarantaine. Ceci ne s'applique pas à :

  •  Les passagers disposant d'un certificat de guérison COVID-19 montrant une récupération dans les 11 à 90 derniers jours ;
  • 5Les passagers munis d'un certificat de vaccination COVID-19 attestant qu'ils ont été entièrement vaccinés au moins 15 jours (jour de la vaccination + 14 jours) avant l'arrivée. Les données relatives au passager (notamment, le nom et la date de naissance) figurant sur le certificat doivent correspondre à celles figurant sur le passeport/document de voyage. Les vaccins acceptés sont :
    • AstraZeneca (SK Bioscience), AstraZeneca (Vaxzevria), CanSinoBIO (Convidecia), Covaxin, Covishield, Covovax, Janssen, Moderna (Spikevax), Nuvaxovid (Novavax), Pfizer-BioNTech (Comirnaty), Sinopharm (BIBP) et Sinovac. Une combinaison de ces vaccins est acceptée si elle est administrée à au moins 17 jours d'intervalle.

      Vous trouverez plus de détails ici.

 

3. Les passagers âgés de 2 ans ou plus doivent porter correctement un masque bien ajusté dans les zones intérieures des transports publics (qui comprennent les avions et les bus) et des centres de transport (y compris les aéroports), en particulier dans les endroits bondés ou mal ventilés, comme les passerelles d'aéroport.

 

4. Les passagers sont soumis aux mesures pour lutter contre la COVID-19 fixées par l'État ou le territoire de leur destination finale. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet ici.

 

5. Les ressortissants américains sont autorisés à entrer avec un passeport périmé. Cela ne s'applique pas aux passeports d'urgence, qui doivent être valides à l'arrivée.

 

6. Les visas DV délivrés en septembre 2020 et ayant expiré sont acceptés pour l'entrée aux États-Unis.


Ces informations sont résumées et constamment mises à jour, ce qui ne dispense pas de la lecture complète du site web des entités officielles ici.

Veuillez noter qu’il est de la seule responsabilité du passager de vérifier les documents et/ou exigences nécessaires et les restrictions COVID-19 en vigueur dans tous les pays de l’itinéraire, à la date du voyage.

Vous trouverez également plus d'informations à ce sujet ici.

 

Haut

 

Vous pouvez trouver des informations constamment mises à jour sur le site web des entités officielles ici.

 

Haut

 

Restrictions et mesures de prévention appliquées par les autorités

 

À partir du 15 septembre 2022, la présentation d'un certificat COVID valide ou d'un résultat négatif au test de dépistage ne sera plus obligatoire sur les vols internationaux à destination du Cap-Vert.

 

Pour plus d'informations, consultez la résolution du Conseil des ministres n° 84/2022 du 14 septembre.

 

Ces informations sont résumées et constamment mises à jour, ce qui ne dispense pas de la lecture complète du site web des entités officielles ici.

Veuillez noter qu’il est de la seule responsabilité du passager de vérifier les documents et/ou exigences nécessaires et les restrictions COVID-19 en vigueur dans tous les pays de l’itinéraire, à la date du voyage.

 

Haut

 

Vous pouvez trouver des informations constamment mises à jour sur le site web des entités officielles ici.

 

Haut

 

Vous pouvez trouver des informations constamment mises à jour sur le site web des entités officielles ici.

 

Haut

 

Vous pouvez trouver des informations constamment mises à jour sur le site web des entités officielles ici.

 

Haut

Loading...